Deprecated: sanitize_url est obsolète depuis la version 2.8.0 ! Utilisez esc_url_raw() à la place. in /home/rocknfoomc/www/wp-includes/functions.php on line 5211

Rattrapage : les 10 clips qui ont marqué la fin d’année

VIDÉOS – On n’a pas vu filer la fin de l’année. Et pourtant, il y en a eu de belles choses à se mettre dans les oreilles. Puisqu’on se retrouve de nouveau confiné·e·s, on se rattrape avec 10 nouveautés qu’il ne fallait pas manquer.

Marie Claudel – Paysages

Lancé lors du Coup de cœur francophone, Version longue le nouvel album de Marie Claudel est bien arrivé dans les bacs. Un bel objet très travaillé de 12 titres, co-réalisés avec François Lafontaine, Nicolas Basque et Jesse MacCormack (Maison Métropole). Dessus, “Paysages” écrit et composé par Marie Claudel, et deuxième extrait mise en images avec alternance de studieux plans en studio en noir et blanc et de moments heureux pleins de vie capturés en tournée avec ses musiciens. Une bouffée d’air estival et de bonne musique qui fait du bien.

À LIRE AUSSI : Dans l’iPod de Marie Claudel

Valse Fréquence – Ville américaine

Mélancolie lyrique, néons, kaléidoscope, superpositions et slow-motion pour l’envoûtant dernier single de Valse Fréquence. Le groupe devenu duo explique sur ses réseaux que “Ville américaine” est “une chanson de transition” pour eux. “Le tout a commencé avant la pandémie, on a arrêté, on a continué, on a recommencé”. Un beau retour musical pour la formation qui s’est adjugé les services d’Olivier Ross-Parent pour cette lyrics vidéo hypnotisante.

Étienne Coppée – Et on pleurera ensemble (film musical)

S’il y avait bien un album qu’on attendait avec impatience en 2021, c’était bien le tout premier long jeu d’Étienne Coppée, dernier lauréat des Francouvertes. C’est chose faite avec Et on pleurera ensemble (Simone Records) un petit album de neuf chansons paru fin octobre. Et puisqu’Étienne est un humain sensible ultra-créatif, un “film musical” a été présenté lors de ses (nombreux) lancements montréalais. Un petit film désormais disponible sur YouTube, à la manière d’une vidéo souvenir, dans lequel on découvre les êtres cher·e·s de l’artiste (et beaucoup d’animaux) sur fond musical. Une excellente façon de découvrir Et on pleurera ensemble, la larme à l’œil (bien sûr) en se remémorant ces temps de chaleur et de bonheur dont on s’ennuie déjà.

En concert le 31 janvier et le 1er février au Verre Bouteille.

À LIRE AUSSI : Étienne Coppée, carburer aux peines d’amour

Ariane Roy – Quand je serai grande

Une nouvelle chanson d’Ariane Roy suscite toujours beaucoup d’excitation de notre côté. Avec “Quand je serai grande”, la Québécoise dévoile l’accrocheur 4e single de son tout premier album, dont la sortie est prévue pour février 2022. Santé mentale, folie et désirs inatteignables sont au cœur de cette chanson écrite lors d’une résidence d’artistes à Petite-Vallée. Le single est accompagné d’une vidéo Virgin Suicides mood réalisée par Jeanne Joly dans lequel Ariane Roy nous fait tourbillonner de plaisir et d’admiration.

En concert le 6 avril au Ministère.

À LIRE AUSSI : 3 EP remarquables sortis pendant le confinement

Lisa LeBlanc – Entre toi pi moi pi la corde de bois

S’il y a bien une chanson qu’on a écoutée en boucle en fin d’année, c’est bien “Entre toi pi moi pi la corde de bois”, le 2e single du nouvel album à paraître de Lisa LeBlanc (Bonsound). C’est à travers un clip d’animation réalisé par Philippe Beauséjour inspiré de “l’esthétique des années 1970, du film Yellow Submarine et des animations de Terry Gilliam” que l’Acadienne présente sa nouvelle chanson au riff addictif de piano électrique. Chiac Disco le prochain album de l’artiste sera donc un fameux mix entre disco, groove et chiac. La sortie est prévue pour 2022, de même qu’une tournée canadienne à partir de fin mars.

Bon Enfant – Porcelaine

Dans les bons albums sortis en fin d’année, on compte Diorama le deuxième long jeu de Bon Enfant. “Porcelaine” est l’une des chansons phares de cet album grand public encensés par les médias. Après “Ciel bleu”, c’est une nouvelle fois David Bourbonnais qui s’est chargé de réaliser le clip, assez intriguant, de “Porcelaine” tourné en partie dans l’église Saint-Pierre-Apôtre de Montréal. On y voit les cinq membres de groupe s’ennuyer sévèrement sur les bancs de cet endroit sacré puis se lancer dans une chorégraphie sur l’autel avant d’ouvrir une porte les menant dans une forêt luxuriante. Intriguant avec un étrange goût de revenez-y.

Les Louanges – Qu’est-ce que tu m’fais ?

Pour accompagner la sortie du troisième extrait de Crash son prochain album (21 janvier, Bonsound), Les Louanges dévoilait début novembre le clip pour “Qu’est-ce que tu m’fais ?”. Réalisé par Alexis Belhumeur, la vidéo est une “allégorie sur la passion prenant le dessus sur la raison”, illustrant donc de façon extrême et angoissante les paroles de cette chanson post coup de foudre (“Qu’est-ce que tu m’fais, je jouais au fier, il suffisait d’une flèche pour me mettre en laisse”). Après “Pigeons” et “Chaussée”, Les Louanges propose un titre dansant pour un deuxième album attendu impatiemment par tout le Québec.

En concert le 19 mai au MTelus et d’autres dates au Québec.

À LIRE AUSSI : Les Louanges, où l’art de faire groover la nuit et l’espoir

Alex Burger – Josée

Heureux lauréat du Félix de l’album country de l’année pour Sweet Montérégie, Alex Burger sortait mi-novembre la vidéo de sa chanson “Josée”. Une ballade chère au cœur du Québécois puisqu’elle est dédiée à sa maman. Réalisé par David Bourbonnais “Josée” est un plan séquence en clair-obscur de 3min50. “C’est une chanson que j’ai écrite il y a 3 ans quand ma mère a dû raser ses cheveux pour des raisons de santé. C’est sorti en 15 minutes sur le verso d’une facture et c’est resté comme ça. Heureusement aujourd’hui elle va bien !” rassure le musicien. C’est bien agréable du country sensible.

À LIRE AUSSI : Alex Burger fait (enfin) sa rentrée au Club Soda

Sara-Danielle – Want More

Tout juste signée chez Simone Records, Sara-Danielle a dévoilé début novembre “Want More”, le tout premier extrait d’un nouvel EP à paraître au printemps. On entend bien la patte électronique et magnétique de Jesse MacComarck avec qui la Québécoise a travaillé sur ses nouvelles chansons. L’artiste a également collaboré avec Brian Sokolowski & Nora Rosenthal (Basia Bulat) pour la vidéo qui accompagne ce titre planant de “ginger soul”, soit l’heureux mariage de la synth-pop, la soul et le r&b, la séduisante marque de fabrique de Sara-Danielle.

Geoffroy – Life As It Comes

“Life As It Comes” est une douceur parue fin novembre. Troisième extrait tout délicat en piano-voix d’un album à venir le 19 janvier, illustré par des séquences d’images personnelles de Geoffroy. “Des morceaux de vie des deux dernières années, filmés à travers la petite Handycam d’Alex. Deux années de composition, d’écriture d’enregistrement, d’exode rural, de grandes réflexions. Du temps, il y en avait plein soudainement. J’en ai profité.” Une sorte de chanson mantra sur la vie qui passe, la notre, et que l’artiste recommande de ne pas laisser filer. Car “no one else will live it for you”. Vrai !

À LIRE AUSSI : Men I Trust et Geoffroy clôturent le Festival d’été de Québec avec brio